Voyager avec VS sans enfant

Voyager avec VS sans enfant

On ne peut pas dire que l’approche d’un déplacement soit la même, si on part seul/en couple ou avec un enfant.
Pour avoir testé les deux, je ne l’ai pas du tout vécu de la même façon. Le « cobaye » étant ma fille de 6 ans, mon expérience n’engage que moi, bien évidemment. Mais je pense que beaucoup de parents/accompagnateurs se reconnaitront, et ça pourra également donner des pistes à certains.

J’ai donc listé quelques différences non négligeables :

Le moyen de transport et la durée du trajet

Pour le moment, je dois l’avouer, je n’en ai testé que deux avec ma fille, davantage en solo.

  • Pour ce qui est des trajets en voiture, quand je suis seule, je suis capable conduire plusieurs heures sans m’arrêter, voire faire le trajet entier si ça dure 5 heures environ. Pendant le plus long que j’ai fait, presque 12 heures de voitures, j’ai fait 2 stop : 1 stop café, 1 stop pause pipi (forcément après le café!). Avec ma fille, j’évite de faire plus de 2 heures de trajet. Elle s’ennuie, ne peut pas bouger, a faim, a soif, a mal au ventre (ben oui à force de lire…). Bref c’est chiant pour elle, ça l’est encore plus pour moi.

BridoAvouez, c’est moyen hein?

  • Récemment, nous avons fait un court séjour à Paris. On a donc pris le bus, pour ne pas galérer avec la voiture sur place, 2h45 par trajet. Le point fort du bus, pour moi c’est que je n’ai pas à conduire. Et pour ma fille, je suis disponible pour elle n’importe quand pendant le trajet. On avait prévu de quoi boire et grignoter, il y avait des toilettes dans le bus donc la durée du trajet nous importait peu. Et effectivement, ça s’est très bien passé.

Pour ce qui est du train et de l’avion, quand je testerai avec ma louloute, je pense que ce sera encore mieux que le bus puisqu’elle pourra se dégourdir les jambes.

L’organisation sur place

Forcément, là aussi il faut s’adapter. Hors de question de faire n’importe quoi, de dormir n’importe où. Idem pour les repas…

  • En solo :

Je prévois un programme, des visites de lieux, de musées. Peu importe la météo ou l’heure, ce ne sont pas vraiment des facteurs dont je me soucie. Je réserve ou non une chambre d’hôtel (suivant la durée du séjour) sans me soucier du confort. Bien entendu je vais aller voir les avis sur le net avant, mais même si l’endroit n’a pas bonne réputation, ça ne m’empêchera pas de réserver. Je marche au feeling pour ça, et jusqu’ici, je ne me suis jamais déçue!

  • Avec ma fille :

Pour ce qui est de l’hébergement, je fais beaucoup plus attention. Un lieu facilement accessible en métro ou en bus, un minimum de confort à l’hôtel (toilettes et douches dans ou très près de la chambre), et la possibilité de prendre le petit-déjeuner sur place.

Pour le programme et bien, c’est plutôt une ligne directive mais en vrai, ça se finit souvent en freestyle. Exemple : la dernière fois à Paris, le dimanche on pensait aller au Jardin d’Acclimatation, tout près de notre station de bus de retour. Mais sur la ligne de métro où on était, il y avait la pyramide du Louvre. On est donc descendu à cet arrêt, à la demande de Mademoiselle, on a pris des photos, et a fini en haut des Champs Elysées, en passant par le jardin des Tuileries et la place de la Concorde. En fait, les seules choses du programme que nous avons respecté c’est le brunch avec mes amis, et la visite de la Tour Eiffel le samedi aprem. Le reste du week end? Improvisation totale.

Et dans le sac de voyage?

Il n’y a pas vraiment de différence, mais disons que je vais être plus vigilante pour le confort de ma fille. Je me suis donné pour objectif de faire de ma fille une petite baroudeuse. Autant ne pas la dégouter si par malchance elle est trempée et que je n’ai pas de change pour elle, ou que la météo change au dernier moment, et qu’il fait 10° au lieu des 25° annoncés. D’autant plus que la dernière fois, nous sommes parties sous la neige, on a eu de la pluie durant les trajets aller et retour, et du beau temps sur place.

On emmène donc des fringues de rechange, une petite trousse de toilettes, 2/3 bouquins et les chargeurs d’ipod, iphone et compagnie.

Et pour vous, ça se passe comment les voyages avec les enfants?

 

 

Post navigation

0 thoughts on “Voyager avec VS sans enfant”

  • 2 années ago

    Superbe article ! Je viens tout juste de poster un nouvel article sur la Thaïlande, a me ferait vraiment plaisir si tu jètes un coup d’oeil et n’hésite pas à t’abonner ou laisser un j’aime/commentaire 🙂 http://anatalks.com

  • […] du tout où ni comment, je suis tombée sur le Leslie Road. Près d’une station de métro (avec un enfant, après plusieurs heures de bus, forcément…), rapport qualité/prix très intéressant, […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *