Journées du patrimoine : marathon de découvertes culturelles!

Journées du patrimoine : marathon de découvertes culturelles!

Lors des Journées Européennes du Patrimoine les 17&18 Septembre derniers, j’ai profité de l’occasion pour visiter ma magnifique ville de Tours sur une journée, et j’ai été surprise de trouver autant de diversité. Mon article arrive un peu tard, mais je pense qu’il n’est jamais trop tard pour s’instruire!

Ces journées ont lieu chaque année et sont pour beaucoup de personnes l’occasion parfaite pour découvrir des musées ou monuments dont l’entrée est habituellement payante, et parfois même non ouverts au public. Ça peut être pratique aussi pour les familles nombreuses, pour qui, soyons honnêtes, faire des sorties peu vite devenir très couteux.

Pour ma part, j’ai toujours voulu visiter l’Opéra de Tours et j’ai bien sûr sauté sur l’occasion pour y consacrer une partie de ma matinée. Grande organisée que je suis (et pour une fois ce n’est pas une blague, j’avais préparé plus tôt dans la semaine un parcours, afin d’optimiser mon temps et de voir le plus de monuments possibles.

Dans l’ordre, j’ai visité la Basilique St Martin, l’Opéra de Tours, le musée des Beaux-Arts, le Cloître de la Psalette, et le musée du Compagnonnage.

Les visites guidées de l’Opéra étaient toutes complètes quand je suis arrivée. L’avantage, c’est que j’ai pu me balader à mon rythme, dans l’ordre que je voulais, et donc découvrir par moi-même les lieux. Mais l’inconvénient est que je suis sûrement passé à côté de nombreuses anecdotes très intéressantes!

Au musée des Beaux-Arts, il y avait dans chaque pièce des guides très accueillants, ravis qu’on leur pose quelques questions sur certaines oeuvres! J’ai trouvé aussi très intéressant le fait d’exposer des oeuvres contemporaines à côté d’autres, d’une autre époque.

L’après-midi, après un bon repas, j’ai repris ma ballade avec une visite au Muséum d’Histoires naturelles, à l’ancienne maison close l’Étoile bleue, à l’ancienne imprimerie Mame et enfin à l’église Notre Dame La Riche.

Je n’étais encore jamais rentrée dans un musée d’histoire naturelle, et j’ai trouvé ça super pour les enfants! J’y emmènerai ma fille d’ici peu, c’est certain! Par contre, j’ai été déçue de ma visite à l’ancienne imprimerie Mame. Personne pour accueillir les visiteurs, une simple feuille explicative pour connaître l’historique des lieux, et aucun cadre pour guider un minimum la visite des lieux.

Cette journée a été intensive, mais pas trop rapide non plus. Hormis à l’Étoile Bleue où la visite était obligatoirement guidée (à cause de l’étroitesse des lieux), j’ai fait des visites libres partout ailleurs. Je pouvais aller à mon rythme, m’attarder sur certaines choses et en passer d’autres plus rapidement.
J’aurais aimé en voir davantage le dimanche, je pense au musée de la typographie ou à la tour Charlemagne dont le belvédère était accessible. Mais je participais aux 10km de Tours, dont vous pouvez trouver le compte-rendu par ici, et je vous avoue que j’ai profité du dimanche après-midi pour me reposer.

Ce qui est sûr, c’est que j’ai déjà hâte d’être aux prochaines Journées Européennes du Patrimoine pour découvrir des lieux qu’en temps normal, je n’aurais pas forcément visité.

Assez parlé, je vous laisse admirer.

 

 

Post navigation

2 thoughts on “Journées du patrimoine : marathon de découvertes culturelles!”

  • 11 mois ago

    Les journées du patrimoine sont toujours une bonne occasion de découvrir les monuments locaux ! Très belle sélection à Tours, avec des monuments que nous ne connaissons pas ( surtout à la riche )

    XOXO LOVE,

    Anthony & Noémie
    notrecarnetdaventures.com

    PS : super design !

    • 11 mois ago

      Je ferai des lieux moins connus l’an prochain, cette année je me suis concentrée sur les incontournables de Tours.
      Ou peut-être que je viendrai visiter Orléans qui sait!

      PS : Merci 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *