J’ai testé (et j’ai adoré) le Miha Bodytech

J’ai testé (et j’ai adoré) le Miha Bodytech

Depuis plusieurs mois maintenant je ne vais plus à la salle de sport, je me suis même désabonnée. Pourquoi me direz-vous? C’est parti d’une chose toute bête, ma machine préférée pour travailler le bas du corps était h.s. le jour où c’était legday pour moi. Bon, je me suis dit « ce n’est pas grave, c’est juste pour un jour, je vais faire différemment aujourd’hui ». Quelques jours plus tard, à nouveau legday, la machine était toujours h.s, et finalement ça a duré presque 3 semaines! Je trouve qu’il est inadmissible pour une salle qui n’a pas de machines en doublon, de ne pas avoir du matériel en bon état. Ça peut arriver bien sûr qu’il y ait des pannes, mais laisser trainer sur plusieurs semaines, juste pour remettre un cable dans le cas présent, non, je ne suis pas d’accord. Je m’étais inscrite principalement pour pouvoir travailler correctement le bas du corps, et j’ai été pénalisé. Du coup,ça et d’autres raisons ont fait que j’ai arrêté mon abonnement et que j’ai simplement continué le running et le renforcement musculaire à la maison. Forcément, j’ai perdu du muscle petit à petit, et forcément, la sensation de sentir mes muscles travailler me manquent. On ne va pas se mentir, il est grisant de sentir les efforts à l’instant T et de voir les effets durant plusieurs semaines ensuite.

Vous allez me dire « mais quel est le rapport avec le Miha Bodytech« ? Et bien tout simplement parce que j’ai retrouvé ces sensations d’effort durant cette séance! Le muscle qui travaille en profondeur, correctement, contracté à fond quoi.

 

Le déroulement de la séance

J’ai été accueillie par Sonia et Julien, de My Fitness Studio. Une fois quelques gribouillis inscrits sur ma fiche de renseignement, ils m’ont demandé si je pratiquais déjà du sport, quoi et à quelle fréquence, et ce que j’attendais de la séance. Pour moi qui ai repris le running, j’ai besoin de retonifier mes jambes et ma sangle abdominale pour améliorer ma position et mes performances quand je cours.

tenue-miha-bodytech

On me prête alors une tenue spéciale pour la séance, une salle de bain faisant office de vestiaire est à ma disposition pour me changer. Chose surprenante, il ne faut pas garder ses sous-vêtement. Je dois dire que c’est assez troublant et gênant, mais on s’y fait vite! Le but est que les électrodes agissent au plus profond des muscles. Une fois mes baskets enfilées, les choses sérieuses ont commencé.Le coach me branche de partout! Alors en plus de me sentir gainée et saucissonnée comme un rôti, j’ai eu l’impression de faire partie d’une expérience scientifique!

Julien a allumé la machine, et c’est là que j’ai compris ce qui m’attendais. L’électro-stimulation, ça blague pas! J’ai senti tout plein de petits picotements sur toutes les zones du corps recouvertes par ma tenue. Petit à petit, l’intensité des stimulations a augmenté, ce qui a transformé les picotements en vibrations. Et puis ensuite, j’ai fait quelques exercices du genre fentes, squats, good morning. Ce dernier, c’est vraiment mon préféré, on sent instantanément le haut des fesses travailler! Vous savez, la partie qui accentue bien la chute de rein 😉

miha-bodytech-machine

Le coach a fini en me montrant par quoi on termine normalement la séance, c’est à dire de la stimulation mais beaucoup plus légère, bien moins intense, qui fait penser à un massage pour détendre les muscles.

Une fois débranchée, j’ai pu prendre une douche dans la salle d’eau mise à ma disposition, parce que oui, j’ai transpiré! Même en étant habituée à faire du sport, je me suis littéralement liquéfiée!

miha-bodytech-tours-julien

Niveau sensations, le soir même, voici ce que j’ai ressenti : les triceps ont bien travaillé, je sens les courbatures venir quand je sollicite mes bras pour porter des choses. Et petites courbatures également au niveau des moyens fessiers quand je m’affale m’assieds sur le canapé.

J+1

J’ai des courbatures au niveau des fessiers! Les grands, les petits, les moyens, tous mes muscles ont travaillé correctement et en profondeur. J’ai l’impression d’avoir travaillé autant voire plus en faisant 20 squats sous électrodes que durant une séance complète pour travailler les fessiers en salle! C’est incroyable!

J+2

Pas de doute, mes fessiers ont travaillé! Dès que je m’assois, j’ai l’impression de faire un squat avec 40kg de poids sur moi! Je sens bien aussi le haut de mon dos, zone que je peinais à travailler correctement en salle.

J+7

Toujours des courbatures au niveau des fessiers et des ischios. Entre temps, j’ai fait plusieurs sorties running, qui n’ont pas arrangé les choses!

Au final, je ne peux que conseiller cette méthode! Niveau résultats physiques, ce n’est pas flagrant de l’extérieur, mais je sens que mes muscles sont réveillés, réceptifs, et prêts à être sollicités. Je suis persuadée qu’après quelques séances, avec des exercices ciblés, des résultats physiques sont nettement visibles.

miha-bodytech-tarifs

Et comme toute méthode très efficace, le seul bémol est le tarif : une séance (achetée à l’unité j’entends) coûte la modique somme de… 45€! C’est cher MAIS c’est un réel investissement! C’est comme ça que je le vois. Des packs et des abonnements existent et sont plus rentables, la séance peut revenir à moins de 17€ pour certains abonnements! Je dirai que le pack le plus accessible pour le moment est leur offre de rentrée, avec 4 séances pour 99€. Si vous habitez Tours ou son agglomération, voici le site de My Fitness Studio, vous y trouverez tous les tarifs proposés. Laissez vous tenter, ils offrent une séance d’essai! ♥

Post navigation

One thought on “J’ai testé (et j’ai adoré) le Miha Bodytech”

  • 1 année ago

    Très clair franchement !! Vraiment une totale découverte pour moi !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *