Clos Lucé : bienvenue chez Léonard de Vinci!

Clos Lucé : bienvenue chez Léonard de Vinci!

Au coeur d’Amboise, à quelques centaines de mètres du château royal se trouve le château du Clos Lucé, célèbre pour avoir accueilli Léonard de Vinci, invité par François 1er en personne.

Le château est de style Renaissance, bati en 1471 sur des fondations gallo-romaines, et construit en briques en pierres de tuffeau, toutes extraites de carrières de la région. Ce grand manoir, appelé autrefois château du Cloux, était à l’origine une forteresse, qui a été transformé par la suite par Charles VIII en château d’agrément. Il sera par la suite la demeure du « beau monde », tels qu’Anne de Bretagne, Louise de Savoie et ses deux enfants, dont l’un deviendra le futur roi de France, François 1er.

clos-luce

Mais comme je le disais, la star des lieux est incontestablement Léonard de Vinci. Invité par François 1er en 1516, pour devenir Premier peintre, Ingénieur et Architecte du Roi, c’est au Clos Lucé qu’il séjournera pendant 3 ans, et où il s’éteindra. Durant cette période, l’artiste sera très prolifique et léguera de nombreux projets et oeuvres, plus ou moins aboutis, mais tous incroyablement en avance sur leur temps.

La visite du château commence par le 1er étage où se trouvent la chambre de Léonard et celle de Marguerite de Navarre. Au rez de chaussée, la visite se poursuit avec l’oratoire d’Anne de Bretagne, les ateliers de Léonard, la grande salle de Renaissance et les cuisines. Au sous-sol, on peut également voir de nombreuses maquettes de Léonard, mettant en avant son côté inventeur et ingénieur. Ce qui est intéressant, c’est qu’elles sont diversifiées, on peut les voir en 3D devant nous mais aussi sur des écrans afin de comprendre les processus d’évolution et de construction des inventions.

clos-luce-chambre-marguerite-navarre
La chambre de Marguerite de Navarre

Ce que j’ai vraiment adoré, c’est la visite des ateliers de Léonard, qui rappellent les cabinet de curiosités, remplis d’objet lié aux sciences allant de la biologie marine à la géométrie en passant par l’anatomie.

clos-luce-ateliers

Une fois la visite intérieure du château terminée, on respire de nouveau. La multitude d’objets accumulés fait place aux grands espaces verts.

Le pont mobile

J’ai commencé ma visite par une exposition permanente, mettant en avant à nouveau pas moins de 40 maquettes, réalisées cette fois-ci par le géant IBM, permettant de comprendre le fonctionnement des inventions de Léonard de Vinci. Et puis j’ai continué avec une exposition temporaire à l’intérieur de la Halle muséographique, rendant hommage aux 3 peintures que l’artiste a apporté avec lui d’Italie, La Vierge, l’enfant Jésus et Sainte Anne, Saint Jean Baptiste et la célèbre Joconde. J’avoue avoir pris la majorité de mon temps à admirer les travaux sur la Joconde, son évolution, les reproductions faites par les contemporains de l’Artiste mais aussi les détournements réalisés par des artistes beaucoup plus modernes.

Et puis j’ai repris ma visite extérieure. Le parc est splendide et avec ses 6 hectares, il est suffisamment spacieux pour se sentir à l’aise. J’ai pu me balader, m’arrêter lire les informations devant les oeuvres, prendre des tas de photos sans être entourée de monde. Vous pouvez le constater sur mes photos ci-dessous, et pourtant je sais qu’il y avait beaucoup de monde ce jour-là. On prend un réel plaisir à profiter du calme, tout en admirant les reconstitutions des oeuvres de Léonard de Vinci, parsemées un peu partout dans le parc.

Au vu de la richesse botanique des lieux, on comprend que les sources d’inspiration ont été nombreuses et ont facilité ses recherches artistiques, mais aussi philosophiques!

Ci-dessus, le Pont de la Corne d’or, réalisé uniquement sur la base des 2 petits gribouillis croquis de la photo en haut à gauche. Le travail des chercheurs, des architectes et des historiens est tout de même impressionnant!

Et pour terminer cette présentation du château et du parc, je ne pouvais pas écrire cet article sans vous montrer une reproduction du dessin le plus célèbre de Léonard de Vinci appelé communément l’Homme de Vitruve, symbole de l’humanisme, et une de ses maquettes les plus connues, l’Hélice volante.

Je conseille aux passionnés d’histoire et d’architecture, mais aussi aux familles, de se rendre au château du Clos Lucé. Les oeuvres reproduites sont accessibles par tous, les explications et les procédés y sont très bien expliqués.

Amateurs d’oeuvres originales, passez votre chemin. Vous ne trouverez ici que des reproductions, le but du lieu étant de faire connaître le travail de Léonard, ses essais effectuées dans le but de formaliser les démarches entreprises sur des croquis, et non simplement de voir ses peintures les plus connues.

Informations pratiques disponibles sur le site du château du Clos Lucé.

En bref : le château est ouvert toute l’année, et l’exposition temporaire dont je vous ai parlé est ouverte jusqu’au 15 novembre 2016. Et l’accès est gratuit ce week end durant les Journées du Patrimoine 🙂

 

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

 

 

Post navigation

One thought on “Clos Lucé : bienvenue chez Léonard de Vinci!”

  • 1 année ago

    Coucou,

    Je n’ai pas encore pris le temps de faire cette visite, mais il va falloir que je rectifie.
    Bisous
    Donna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *