Chaumont sur Loire : RDV dans les jardins!

Chaumont sur Loire : RDV dans les jardins!

Chaque année, le domaine de Chaumont sur Loire organise un Festival international des Jardins, avec chaque fois un nouveau thème à explorer. Le domaine, très spacieux, est composé de plusieurs parties : le festival donc, mais aussi le château, les écuries et le parc.

En 2017, pour les 25 ans du festival, j’ai pu visiter les « Jardins du siècle à venir » et je vous en donne un magnifique aperçu!

Un jardin : un décor

Le festival est composé de plusieurs petits jardins, où différents artistes vont s’exprimer et développer leur vision du thème. Au total c’est dans 32 jardins que nous nous promenons au fil de la visite, chacun présenté via un petit écriteau portant le nom du jardin, de son/ses créateur(s) et le cheminement de leur démarche.

Oikos
Oikos

La plupart de ces jardins sont interactifs, tous sont très contemporains et tendances. Vous pouvez être sûrs de tomber amoureux d’au moins l’un d’eux! Je vous présente ci-dessous mon jardin préféré, le premier de la visite en fait, “Frankenstein’s nature”, réalisé par Anca PANAIT et Greg MEIKLE.

« Frankenstein’s nature » par Anca PANAIT et Greg MEIKLE
« Frankenstein’s nature »
« Frankenstein’s nature »
« Frankenstein’s nature »
Moi et ma Jadoune dans « Frankenstein’s nature »
« Frankenstein’s nature »

Écologie et pédagogie

Ce que j’ai particulièrement aimé, c’est la démarche écologique que certains artistes ont choisi de mettre en avant. Je trouve primordial à l’heure actuelle de sensibiliser tout le monde, y comprend les plus jeunes, au réchauffement climatique, à ses dégâts et surtout, à comment réduire notre impact sur notre planète.

Dans certains jardins, c’est donc ce thème qui est mis en avant, par des explications à lire, disponible dès l’entrée des jardins sur des bancs, ou par des exemples visuels situés dans des blocs de couleurs, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Pédagogie sur l’écologie et le recyclage
Pédagogie
Biodiversité
Pédagogie

Horticulture

De la pédagogie découle bien sûr l’horticulture! Quézako? L’horticulture est au sens large la culture des jardins, allant de la culture des fleurs à celle des arbres, en passant par les fruits et les légumes.

Ici j’ai apprécié que toutes les cultures soient présentées. On ne peut pas dire qu’il soit courant de voir des légumes quand on visite des jardins! Pour les enfants, de 7 à 77 ans, il est très intéressant de voir se développer la nature sous nos yeux, de pouvoir toucher et découvrir de nouvelles textures.

« Le soulèvement des graines »
« Le jardin qui se savoure »
« Oikos »

Land Art

Le land art découle de l’art contemporain. Il puise son inspiration dans la nature, l’utilisant comme décor pour mettre en scène des matériaux naturels.

Une grande partie des jardins, dans les prés du Goualoup, est consacrée justement au land art, car bien sûr, s’exprimer par cet art prend beaucoup de place!

« Carré et Rond » par Yu KONGJIANG
« Carbon Pool » par Chris DRURY
Chaumont-land-art
« Carré et Rond » par Yu KONGJIANG

Bonus : La vallée des brumes

Si comme ma fille et moi vous visitez ces jardins en plein soleil, en plein après-midi, la Vallée des brumes est faite pour vous!

Pour y accéder, il faut prendre un petit chemin près de « La maison vivante« , jardin n°4 bis. Fini la chaleur, on profite immédiatement de la fraîcheur de la forêt! Le chemin descend doucement, on emprunte quelques petits escaliers en pierre et on arrive au lieu recherché : la vallée des brumes! En fait, il suffit de suivre le parcours, tel Robinson Crusoé, alternant ponts et marches, et tout au long du parcours, de la brume est projetée sur les visiteurs, ce qui est on ne peut plus rafraichissant!

C’est un moment très appréciable, à faire au cours de la visite, mais aussi à la fin, avant de reprendre la route!

La vallée des brumes
La vallée des brumes
Chaumont-vallee-brumes
La vallée des brumes

J’espère vous avoir convaincu de la modernité de ce festival.  L’ombre et les bancs sont omniprésents dans tout le domaine, ce qui est très appréciable en été. Ce qui est certain, c’est qu’il est accessible à tous, enfants, adultes et personnes âgées!

Chaumont-bucolique
« Le jardin comestible »

Informations pratiques : tarifs de 5 à 14 euros (gratuit pour les enfants de moins de 6 ans), ouvert du 21 avril au 2 novembre 2016.

N’hésitez pas à me dire en commentaires si vous connaissez ce festival ou si je vous ai donné envie d’y aller! ♥

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Post navigation

3 thoughts on “Chaumont sur Loire : RDV dans les jardins!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *